Pourquoi le Mont Fuji est célèbre ?

Pour ceux qui se demandent qu'est ce que le Mont Fuji, c'est avant tout un lieu de culte et de pèlerinage. Le volcan est un lieu sacré depuis le 7ème siècle. Si pour les touristes escalader les dix stations qui composent ce mont constitue un émerveillement hors du commun, pour les Japonais le Mont Fuji aspire à la crainte, à la vénération et aux cultes. Le représentatif de cette montagne volcanique se trouve non seulement dans la religion mais aussi dans la culture du pays. Un grand nombre d’œuvres artistiques reflètent également l’importance de ce volcan dans le quotidien des Japonais.

Mont Fuji, un symbole religieux

Outre son caractère religieux et ses significations à connotation spirituelle, le Mont Fuji est l’endroit où se rallie les deux plus importantes religions du pays, à savoir le bouddhisme et le shintoïsme. Cela a donné naissance à des pratiques religieuses bien propre au mélange de ces deux religions. C’est aussi un endroit pour vénérer les dieux, et si des cultes se tiennent au pied du mont sacré c’est certainement pour apaiser leur colère.

Plusieurs sanctuaires ont été régis au pied mais aussi sur la pente du Mont Fuji, cela permet à chaque religion d’y vénérer leur dieu durant les moments de pèlerinages. Et afin de délimiter les lieux sacrés, des toriis longent les parcours montrant les endroits accessibles aux personnes qui y effectuent leur ascension.

Avant l’an 1832, l’accès à la partie supérieure du Mont Fuji a été interdit aux femmes. Elles peuvent rendre hommage à la montagne dans une chapelle construite spécialement pour cet effet, à savoir le Nyonin-do. Cet autel est toujours visible lors de l’escalade de la montagne, de même que les offrandes consacrées aux dieux Shintos et des statues de Bouddhas jalonnant les parcours jusqu’au sommet du volcan où la spiritualité règne en maître.

Mont Fuji, la muse des artistes

Même si le Mont Fuji est reconnu pour être un symbole religieux des plus importants du Japon, vous pouvez aussi le découvrir dans différents ouvrages artistiques. Ce mont avec son cône volcanique a toujours servi de muse à des poètes Japonais dans leurs ouvrages littéraires. D’autres artistes peintres l’ont immortalisé dans des représentations picturales qu’ils ont réalisées à travers les siècles.

Cet attachement tout particulier réside dans la beauté du panorama qu’il offre. Allant de la mer, des villages qui se trouvent à son pied, mais aussi de ses cinq lacs qui contribuent à le rendre encore plus splendide selon les saisons, le Mont Fuji demeure une source d’inspiration unique en son genre.

C’est aussi un endroit pour découvrir les sculptures laissées par les différentes éruptions volcaniques qui a marqué l’histoire de ce volcan. Moulages d’arbres dans la lave et sources d’eau thermale sacrées ont permis aux artistes Nippons de s’inspirer de la mystère de ce mont volcanique toujours en activité.

Ce cône volcanique arborant la plupart du temps son manteau de neige blanche fait partie intégrante de la culture du Japon, et il demeure un symbole du pays à travers les siècles qui se sont succédé. Les Japonais le chérissent, et comme il est parfaitement imprégné dans leur culture, chacun d’entre eux doit escalader ce mont une fois dans sa vie.

Pour en savoir plus, nous vous conseillons aussi de lire :