Quand voir le Mont Fuji

Le Mont Fuji ou Fujisan en japonais, est ce mythique volcan qui se trouve à 100 km de Tokyo et qui symbolise toute une nation. Etant le point culminant du Japon, il demeure une source d’attraction et de curiosité, aussi bien par les voyageurs que les habitants locaux. Tous les ans plus de 250,000 personnes viennent voir le Mont Fuji ou l'escalader montagne afin d’apprécier une vue exceptionnelle du lever du soleil.

Toutefois, beaucoup de gens souhaitent tout simplement le contempler de loin et d’immortaliser sa beauté dans des clichés prises dans différents angles. Et comme un roi assis sur son trône, le Mont Fuji se laisse séduire par ces prises sorties de tous les côtés, à condition que le temps ne soit pas capricieux. Alors, si vous vous demandez quand faut-il voir le Mont Fuji de loin, voici quelques points que vous devrez savoir.

Fujisan, la montagne sacrée qui risque d’entrer en colère

Faisant partie de la ceinture de feu du Pacifique, le Mont Fuji est un volcan toujours en activité du Japon. Si sa dernière explosion en date était en décembre 1707, il faut noter qu’il risque toujours de déverser sa colère tel un dieu qui crache ses flammes sur les localités qui l’environnent. C’est pour cette raison que cette montagne volcanique fait partie des monts sacrés du Japon. Beaucoup de rituels religieux s’y tiennent, mélangeant le Shintoïsme et le Bouddhisme, permettant d’apaiser la colère du dieu de feu.

Malgré le risque éruptif qu’il représente, le Mont Fuji ne cesse d’ébahir du fait de sa beauté et de son côté majestueux lors de chaque prise de photo. Chaque visiteur ne souhaitant pas l’escalader mais le contempler de loin peut jouir des différents points de vue qui offrent les meilleures images même en dehors de l’ouverture officielle de l’escalade du mont.

Fujisan, la période la plus conseillée pour la découvrir de loin

Pour prendre de belles photos du Mont Fuji de loin, il n’existe aucune formule magique surtout en ce qui concerne les périodes. D’hiver en été, d’automne en printemps, le Mont Fuji peut se laisser prendre en photos ou se cacher derrière un gros nuage gris ne laissant transparaître que son pied. Cependant, beaucoup la période la plus propice pour votre prise de photo serait durant l’hiver. Durant cette saison, l’air est beaucoup moins chargé en humidité, ce qui ne favorise pas la formation de nuage et de brume cachant le mont.

Quoiqu’il en soit, si vous souhaitez capturer des instants magiques du Mont Fuji, il est conseillé de rester à l’affût de la météo. Vous pourrez vous préparer sur la prise à condition que le temps le permette. En effet, il se peut que même cacher par la brume et les nuages, le Mont Fuji se laisse découvrir pendant quelques heures pour des photos inoubliables. Alors, à tout moment vous devez vous apprêter à prendre des photos de ce mont sacré si l’envie vous tient réellement à cœur.

Pour en savoir plus, nous vous conseillons aussi de lire :